Atelier d'Optique

Société Astronomique de France

Actualités

Boîte de transport pour miroir

miroir et sa boite de transport

Avant d'envoyer votre miroir à l'aluminure, où si vous comptez le transporter vous devez construire une boîte adaptée qui devra satisfaire aux conditions suivantes :

de taille juste assez grande pour contenir le miroir, elle devra comporter trois cales à 120° pour maintenir la surface optique à quelques millimètres du fond de la boîte. Une fois fermée, le miroir ne doit plus bouger à l'intérieur. L'intérieur devra être très propre pour éviter de contaminer le miroir de retour d'aluminure avec des poussières ou souillures.
Si vous vernissez ou peignez votre boîte, faites-le suffisamment à l'avance pour que les vapeurs dégagés par ces produits ne se dégagent plus quand vous l'utiliserez. Elle doit être le plus possible étanche aux poussières et à l'humidité. Votre boîte servira aussi à conserver votre miroir aluminé si votre télescope n'est pas terminé.

Liste des références bibliographiques

Jean Texereau, La construction du télescope d'amateur, Paris, Vuibert, 1961, ISBN 2-7117-5343

Karine et Jean-Marc Lecleire, Réalisez votre Télescope, (1997,1998), ISBN 2-9511750-0-0

Danjon et Couder, Lunettes et télescopes, 1934, Blanchard, ISBN 2-85367-027-9.

Jean-Paul Marioge, Surfaces optiques, EDP Sciences, 2000, ISBN 2-86883-486-8.

Charles Dévé, Le travail des verres d'optique de précision, Paris, Revue d'optique théorique et instrumentale, 1936. (épuisé)

Marquage des miroirs

 

Dos de miroir, marquage à l'acétone. Le principe: on transfère l'encre imprimée sur papier à l'imprimante laser sur le verre (ou n'importe quelle autre surface lisse et dure) avec de l'acétone comme une décalcomanie. C'est pratique pour marquer tous vos miroirs et pour les reconnaître entre eux dès que vous en avez plus de dix ou douze ! Comme tout ce qui est inutile, c'est parfaitement indispensable.

Lire la suite : Marquage des miroirs

Le sphéromètre

 

Sphéromètre posé sur l'outil. Trois pointes aux sommets d'un triangle équilatéral reposent sur la surface à mesurer. Au centre du triangle, une vis micrométrique perpendiculaire au plan du triangle mesure la distance du centre par rapport à la surface définie par les trois pointes. La distance r du centre du triangle à l'une des pointes (rayon du cercle circonscrit au triangle) et la flèche f mesurée au centre permettent de déterminer le rayon de courbure R de la surface se déduit de la relation : r² = f ( 2*R - f ).

  • Dans les cas qui nous intéressent, c'est à dire des rayons de courbures grands par rapport au diamètre de l'optique, est négligeable devant 2*f*R et la formule peut être simplifiée en : r² = 2*f*R (1)
  • Si l'on considère le diamètre D du miroir (D = 2*r), la formule s'écrit : D² = 8*f*R (2)
  • En prenant en compte la focale : D² = 16*f*F (3)

Lire la suite : Le sphéromètre

Bonne année 2010!

 

saf_2010

L'atelier d'optique de la SAF vous souhaite à tous une excellente année 2010, remplie d'événements positifs! Nous vous souhaitons un état de surface exceptionnel, les plus belles paraboles, sans oublier les plans les plus rectilignes et toute sorte de coniques à la meilleure précision imaginable!

Retroussez vos manches, attaquez vos blocs de verres et faites-en des miroirs magnifiques, le succès sera au rendez-vous, comme toujours!

 

 

Bien entendu, nous augurons des cieux les plus clairs tout au long de cette année, afin de permettre à tous les plus belles observations astronomiques!

 

Meilleurs voeux à tous!

Sous-catégories

Cette section contient les documents et articles proposés par nos adhérents.

Note: pour proposer un article, connectez-vous et allez dans le menu "soumettre un article". Vous trouverez un formulaire simplifié permettant de proposer un article avec deux illustrations. Si vous souhaitez proposer un article plus complexe, n'hésitez pas à nous contacter.

Vous êtes ici : Page d'accueil Actualités